Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

                    Face à l'impossibilité de  construire une  relation équilibrée  entre les producteurs et l'entreprise qui ne veut pas prendre en compte les positions des groupements de producteurs lactalis , notre organisation reconnue a décidé de mettre en place une opération de rectification collective des factures pour réclamer les 5 euros non payés en octobre et novembre

 

                     Cette opération  effectuée début janvier sera faite au profit des seuls adhérent de l'APLBL ayant un dossier complet ( adhésion,cotisation et mandat de négociation complet).           

 

                      Nos  adhérents  recevrons pour cela les documents nécessaires la première semaine de janvier à nous retourner complétés dans les plus brefs délais.Les données, une fois traitées par nos services serviront à la rectification collective qui doit être effective pour le 20 janvier .

 

 

                     Si  vous êtes producteurs LACTALIS du 35 ,44 ,22, 29 et 56  et que vous souhaitez nous rejoindre et participer à cette action vous pouvez télécharger les documents nécessaires ci dessous ( ne pourront être pris en compte que les dossiers parfaitement complets)

 

 

http://www.archive-host.com/files/1571244/e51c30787153cdebef6a930f42929620d9580291/2012-04-03_NOTICE_APLBL.DOC 

 

 

 

http://www.archive-host.com/files/1493805/e51c30787153cdebef6a930f42929620d9580291/Bulletin_d-adh-sion_APLBL_-_mars_2012.pdf 

 

 

http://www.archive-host.com/files/1493811/e51c30787153cdebef6a930f42929620d9580291/Mandat_de_n-gociation_APLBL_-_mars_2012.pdf 

 

 

http://www.archive-host.com/files/1870392/e51c30787153cdebef6a930f42929620d9580291/2012-12-26_MANDAT_POUR_RECTIF_FACTURES_VIERGE.pdf 

 

 

 

     

Maison de l'agriculture    APLBL

ZAC Atlante Champeaux,

Rond-point Maurice Le Lannou, CS 14 226,

35042 RENNES Cedex

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :